AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Edwood Sullyvan Aleister [Understanding comes from the mind, mastery comes from the soul]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Edwood S. Aleister
♆ "Of traitors, bastards and broken things"
avatar


♆ papiers d'identité.
♆ race : Sorcier/Calice de Satine A. Blackwood.
♆ âge : 28 ans.
♆ métier : Second de la garde royale sorcière.
♆ célébrité : Jonathan Rhys-Meyers.
♆ crédits : (c)Ness.
♆ messages : 29

♆


MessageSujet: Edwood Sullyvan Aleister [Understanding comes from the mind, mastery comes from the soul]   Mer 5 Sep - 19:55


Edwood Sullyvan Aleister

« « La trahison ne réussit jamais, car, lorsqu'elle réussit, on lui donne un autre nom. »
»

IDENTIFICATION;

NOM ◭ Aleister
PRENOMS ◭ Edwood Sullyvan
SURNOM ◭ Ed, ou Soldat
ÂGE ◭ 28 ans
ORIGINES SOCIALES ◭ Modeste
ORIENTATION SEXUELLE ◭ Hétérosexuelle
STATUT CIVIL ◭ Fiancé
RACE ◭ Sorcier
GROUPE ◭ Calice.
MÉTIER ◭ Second de la garde royale sorcière
CÉLÉBRITÉ ◭ Jonathan Rhys Meyers
CRÉDIT ◭ borgiasinlove & citylove & Tumblr

CARACTÈRE;
Edwood, dont l’expérience dans l’armée a grandement servi à assagir, est malgré tout toujours et avant tout un jeune homme impulsif. Il n’est pas quelqu’un qui réfléchit toujours avant d’agir, si bien qu’il se ramasse souvent dans des guêpiers plus ou moins attrayants. Cependant, sa vivacité d’esprit, son instinct et la rapidité de ses réactions le gardent souvent à flots dans tous ses problèmes. Il a une façon d’agir très versatile et souple quand il s’agit de vivre avec les autres, que ce soit les hommes ou les femmes. Son charme naturel et exercé et son sens de l’humour agile le place dans un rôle de séducteur efficace, quelque chose qu’il ne se gêne pas de faire avec quiconque lui plaît, qu’elle soit mariée ou célibataire, voire même, pas intéressé. Chaque femme désirable est un défi, un casse-tête à élucider qui vous donne une récompense quand vous réussissez à l’assembler. Cependant, beaucoup de ce charme perd de son lustre avec la tendance relativement importante du soldat à être sarcastique, de se moquer des échecs des autres et de ne pas arrêter de taquiner plus ou moins méchamment les gens qui ne l’intéressent pas vraiment. Comme dirait son supérieur à son entré dans l’armée : Ce gamin est intenable quand il s’y met! Sinon, c’est un esprit libre, qui n’apprécie guère d’être fixé à un endroit en particulier, mais qui est très bien capable de se lier d’amitiés solides et durables, son charisme amenant naturellement les gens à lui. Mais, en arrière de ce masque d’assurance, un côté divisé et torturé de son caractère est bien cachée, celui remplit de doute et de souffrance, à cause de ses allégeances conflictuelles.

Vanael'

ÂGE ◭ 20 ans
COMMENT T'ES ARRIVE LA ? ◭ La déesse de mes nuits et de mes jours me l’a proposé XD
UN AVIS ◭ Keep it up
SEXE ◭ Aussi souvent que possible XD? Masculin, c’est bon, frappe-moi pas Mina XD
CRÉDITS ◭ ici
CODE DU RÈGLEMENT ◭ : ok par awa.

© fiche créée par AZAZELϟ pour Anarkia -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Edwood S. Aleister
♆ "Of traitors, bastards and broken things"
avatar


♆ papiers d'identité.
♆ race : Sorcier/Calice de Satine A. Blackwood.
♆ âge : 28 ans.
♆ métier : Second de la garde royale sorcière.
♆ célébrité : Jonathan Rhys-Meyers.
♆ crédits : (c)Ness.
♆ messages : 29

♆


MessageSujet: Re: Edwood Sullyvan Aleister [Understanding comes from the mind, mastery comes from the soul]   Mer 5 Sep - 20:01





UNNATURAL STORY ◭




Part one: When I’m older, I will be a legend

Le plus vieux souvenir qui revient à l’esprit d’Edwood, en date de son vingt-huitième anniversaire, remonte à une discussion qu’il avait eue avec son père, le soldat George Aleister, par rapport à l’histoire, lorsqu’il avait 5 ans. Son père avait toujours eu en tête de faire de son héritier, un soldat d’une meilleure trempe que lui. C’était pourquoi il avait commencé à éduquer son fils sur l’histoire de la guerre, sur la gloire du champ de bataille et sur l’honneur de mourir au front, dès l’âge de la raison. Vous trouverez sans doute ça exagérer pour un garçon si jeune, mais dans une famille aux origines aussi modeste que les Aleister, être un soldat était l’un des meilleurs échappatoires à la misère pour un garçon. Bref, la discussion sur l’histoire avait porté sur le legs d’un combattant, d’un royaume. Son père lui avait martelé que la seule manière pour les humains de vivre pour encore plus de siècles que les vampires, c’était de faire vivre ses actes pour l’éternité. L’homme qui devient une légende, un symbole, ne sera jamais oublié et sera à jamais gravé dans les mémoires des générations à venir, et ce, de manière bien plus vivace que n’importe quel individu encore en vie, comme les vampires, d’une certaine manière. Cette leçon fut sans doute l’une des plus significatives que son père eut le temps de lui donner durant sa jeunesse. Les leçons d’histoire ou de magie, les entraînements au corps à corps ou à l’arme blanche et les pratiques d’équitation et de joute, rien ne dépassa en importance l’ambition de devenir immortel par la légende. Si tout d’abord, l’ambition demeura relativement abstraite et inconsciente dans son attitude, elle ne fit que grandir et s’affermir avec le temps.

Part two: Blessed with talent, cursed with pride

Edwood était au milieu d’une arène improvisée, dans la cour des baraquements de l’armée, face à un homme qui était environ deux fois large comme lui et qui devait faire au moins une tête de plus que lui. Un cercle de jeunes étudiants les entouraient en leur criant l’encouragement enfantin le plus connu depuis l’aube de l’humanité : Battez-vous! Un sourire moqueur et confiant était dessiné sur son visage, tandis que la rage aveugle se lisait sur celui de son adversaire. Le jeune sorcier tenta de se rappeler pour quel raison il était là. Il venait à peine d’arriver dans la capitale, il y a à peine deux semaines, le jour de ses 17 ans. Comment pouvait-il déjà fait un ennemi? Les gens semblaient l’apprécier en général. Souriant, il ouvrit la bouche et demanda à son adversaire du moment.

« Qu’est-ce que je t’ai fait au juste? »

Apparement, la question bien justifiée qu’il posait sembla enragé l’autre encore plus. Il dégaina son épée en hurlant et Edwood eut soudain un éclair de reconnaissance dans sa tête. Ah! C’était le fiancé de Sarah! Ou bien celui de Lyanna? Sans perdre son sourire, le jeune homme dégaina son arme et salua son adversaire avant de l’encourager à l’attaquer d’un geste provocateur de la main. La réponse ne se fit pas attendre et le géant fonça sur lui en brandissant son épée au-dessus de sa tête. Le premier coup tomba brutalement, mais le jeune homme fit un pas chassé sur le côté en riant, laissant la lame de l’adversaire s’enfoncer dans le sable de l’arène. Il lui mit ensuite un coup de pommeau sur le côté de la tempe et le soldat enragé s’effondra. Tout sembla être fait dans la facilité la plus déconcertante, si bien qu’un silence gêné se forma dans l’assistance. Edwood éclata de rire, puis s’inclina avec un sourire.

« Désolé, les silences inconfortables, c’est pas mon truc. Merci pour l’assistance, j’espère que vous avez aimé le spectacle! »

Ses supérieurs arrivèrent bien assez vite, mais au lieu des remontrances auxquelles il s’attendait, ils lui proposèrent de représenter leur section aux fêtes royales qui approchaient. Le sorcier accepta sans hésiter, bien confiant que cette opportunité le rapprocherait du but qu’il s’était donné très jeune. Il allait devenir grand et le monde le ferait devenir immortel dans leurs mémoires.

Part three : Death is most charming

Depuis son arrivée dans l’armée, Edwood Aleister avait monté dans les rangs avec une spontanéité et une vitesse effarante pour quelqu’un de son milieu. À dix-neuf ans, il avait été fait sergent de section, à vingt ans, il avait été fait lieutenant, puis capitaine à vingt-deux ans et pour finalement recevoir l’offre d’être intégré à la garde royale au poste de second. Son talent au combat était reconnu comme l’un des meilleurs dans les officiers, sa réputation s’étant même rendue aux oreilles de la famille royale, il n’était guère surprenant que ce poste lui fut offert. C’était un poste très enviable, même Baptiste, son jeune pupille semblait désirer être à sa place, lui qui habituellement était très heureux à chacune de ses promotions.

Quoiqu’il en soit, on lui confia rapidement la garde de la famille royale et il exécuta son devoir dans la plus grande efficacité. Évidemment, il ne passa pas son temps à surveiller le Roi, sa fille et son neveu, le jeune homme ayant de nombreuses aventures avec les femmes du palais avant de se trouver face à face avec une chose qu’il croyait impossible. Une jeune femme qu’il croyait pouvoir aimer plus que dans un lit et pour plus longtemps que quelques heures successives, la jolie servante, Éloïse. Une gentille fille certes, mais qui ne se laissait pas marcher sur les pieds. La première fois que le second de la garde chercha à la séduire, elle lui ferma la porte de sa chambre au nez, très brutalement. Depuis ce moment, il chercha à la conquérir, demeurant charmant toutes les fois qu’il la croisait, cherchant son regard quand elle passait, pour que finalement elle cède à sa demande de lui faire la cour. Les fiançailles finirent par arriver avant même qu’il s’en rende compte et il réalisa qu’il n’était pas vraiment sûr de vouloir être fidèle. Son attachement était comme toujours affaibli par la routine, si bien que lorsque l’ange de la mort se présenta, il était prêt à succomber. Malheur pour lui et pour le royaume sorcier…

La première fois qu’il la vit, il crut que son estomac avait fait un tour sur lui-même. Elle était aussi belle qu’un ange, avec sa peau diaphane et ses airs aériens. Elle avait le parfait sentiment de danger avec ses crocs. Bref, le cerveau et le corps de Edwood était déjà décidé à la faire sienne, et ce, malgré ses fiançailles qui datait de même pas une semaine. La suite n’est que le résultat de la folie qu’elle instigua dans sa tête. Les baisers suggérés, qui semblaient si proche, avant qu’elle ne le laisse avec une marque de son passage, celle de la morsure d’une créature de la nuit, restèrent gravés dans sa mémoire. Il se perdit dans la brume, la ministre vampire hantant même son sommeil. Elle était l’exemple même de l’immortalité, belle, infinie et terriblement désirable. Il ne fallut guère de temps pour le jeune homme pour comprendre que s’il devenait Calice, il aurait la possibilité d’obtenir la vie éternelle pour lui en entier, et pas seulement pour ses actes! Il travailla d’arrache-pied pour la séduire quand elle revint et elle finit par lui proposer un échange : des renseignements sur son royaume en l’échange d’une immortalité éventuelle. Il eut un moment d’hésitation à cet instant-là. Pendant des secondes qui semblèrent durer des heures, le sorcier eut la possibilité de faire le choix moral, celui que quelqu’un de vraiment loyal à sa patrie. C’est ce moment que choisit la démone qui allait ruiner sa vie de mortel, pour l’embrasser avec une passion qu’il avait cru trop enfoui en elle. Sa résistance fondit comme neige au soleil et il se dit que s’il remplissait ses demandes et qu’il avait l’immortalité, il aurait tout le temps nécessaire pour casser la résistance de cette magnifique créature. Il accepta, au plus grand dam de sa moralité et de la petite voix qui lui murmurait qu’il serait à jamais le traître dans les mémoires de son peuple. C’est ainsi que Edwood devint Calice. C’est ainsi que l’un des officiers les plus prometteurs de l’armée sorcière devint un traître.

Part 4 : New ruler, new orders.

Cela faisait maintenant quatre ans qu’il était le réservoir à sang de Satine et il n’était toujours pas immortel. Cela faisait maintenant quatre ans qu’il demandait à Éloïse de reporter leur mariage, pour ne pas lui gâcher sa vie après qu’il devienne un vampire. Il mettait sa vie sur attente dans l’espoir de la prolonger indéfiniment. En attendant, il se sentait comme un véritable enfoiré, donnant des informations sur son Roi à sa maîtresse d’une main et le protégeant de l’autre. Ce qui le blessait le plus dans toute cette situation, c’est que son Roi lui accordait pleinement sa confiance, sans le moindre doute, ce qui était pour lui un couteau au plus profond de ses entrailles, qui le rongeait de l’intérieur. Le paroxysme de cette confiance mal-placé arriva lorsqu’il reçut du roi la tâche terriblement importante de protéger sa fille, celle qui depuis maintenant un mois, est la nouvelle Reine de tous les sorciers. Suite à cette avènement, ce couronnement, il a été nommé responsable de la sécurité de la jeune femme et il fait de son mieux pour la protéger mais comment faire quand un serment bien plus fort que la patrie dirige notre vie. Tout ce qu’il espère, c’est qu’on ne lui ordonnera jamais de faire quoi que ce soit qui puisse causer la mort de personnes qu’il est censé défendre au péril de sa vie. Pendant ce temps, Satine lui demande de la garder renseigner sur la jeune princesse, désireuse d’être plus informé des faits et gestes de la nouvelle pièce sur l’échiquier.

Le dernier jeu d’Edwood, celui qui n’est ni aux ordres de sa nouvelle Reine, ni à ceux de sa maîtresse, c’est de placer Baptiste, son protégé, sur le trône. Car, même si ça le place dans une position périlleuse, il sera bien plus à même de protéger la Reine de la trahison de son second de la garde royale, s’il est son mari. Il travaille donc d’arrache-pied dans l’ombre pour que Baptiste soit l’heureux élu, pour le meilleur ou pour le pire.

Il espère que ça sera assez.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Satine A. Blackwood
♆ never let me go.
avatar


♆ papiers d'identité.
♆ race : Vampire.
♆ âge : 745 années.
♆ métier : Secrétaire d'État.
♆ célébrité : Natalie Dormer.
♆ crédits : MACK.
♆ messages : 96

♆ never let me go.


MessageSujet: Re: Edwood Sullyvan Aleister [Understanding comes from the mind, mastery comes from the soul]   Mer 5 Sep - 21:56

    Comme je te l'ai dit tout à l'heure, pour moi, tu as très bien compris le personnage, mon Eddy <3.
    Belle plume, fluide. Histoire correcte et qui entre dans les grandes lignes de ton Calice, je ne vois rien à redire là-dessus! ^^
    Reste à savoir ce que les autres en pensent! Very Happy

    À vous les studios!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


♆ papiers d'identité.



MessageSujet: Re: Edwood Sullyvan Aleister [Understanding comes from the mind, mastery comes from the soul]   Jeu 6 Sep - 5:03

Idem pour moi !
Je pense que l'Ancien passera d'ici peu.
Bienvenue ici de manière officielle en attendant.

PS : Tab' dit que t'a intérêt à mettre Baptiste sur le trône et pas un autre sinon elle te tue...
Revenir en haut Aller en bas

Menes
♆ tell me, would you kill...
avatar


♆ papiers d'identité.
♆ race : Vampire (de Samael).
♆ âge : 1143 ans (et fou amoureux de Samael).
♆ métier : Fouteur de m**** (et amant de Samael à plein temps).
♆ célébrité : H. Christensen
♆ crédits : awake.
♆ messages : 514

♆ tell me, would you kill...


MessageSujet: Re: Edwood Sullyvan Aleister [Understanding comes from the mind, mastery comes from the soul]   Jeu 6 Sep - 14:11

Fiche parfaite, j'adore ton style d'écriture !
Je laisse quelqu'un, n'importe qui, te valider.

_________________

- I LOVED YOU SO MUCH, AND NOW IT HURTS SO BAD -
falling out of love is hard, falling for betrayal is worse, broken trust and broken hearts, i know. and now when all is done there is nothing to say, all we had is gone. tell them I was happy, and my heart is broken, all my scars are open, tell them what i hoped would be impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sa-Par
♆ Je m’enivre de ce poison, à en perdre la raison...
avatar


♆ papiers d'identité.
♆ race : Humain (de Lyokha)
♆ âge : 23 ans (et fou amoureux de Lyokha)
♆ métier : Intendant impérial en formation (et amoureux de Lyokha)
♆ célébrité : Ben Barnes
♆ crédits : Tatsuki
♆ messages : 970

♆ Je m’enivre de ce poison, à en perdre la raison...


MessageSujet: Re: Edwood Sullyvan Aleister [Understanding comes from the mind, mastery comes from the soul]   Jeu 6 Sep - 14:23

Je ne répéterai pas ce que les autres ont dit, ce serait une perte de temps. Very Happy
Enfin, si, je tiens tout de même à dire que tu as une très jolie plume ! *-*

Bref, l'ancien passera juste après moi ! Very Happy

_________________


I'm addicted to you, hooked on your love, like a powerful drug I can't get enough of. Lost in your eyes, drowning in blue, out of control, what can I do ? I'm addicted to you !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

L'Ancien
♆ never let me go.
avatar


♆ papiers d'identité.
♆ race : La tienne ?
♆ âge : Plus vieux que toi...
♆ métier : Te surveiller.
♆ célébrité : Red moon
♆ crédits : awake.
♆ messages : 147

♆ never let me go.


MessageSujet: Re: Edwood Sullyvan Aleister [Understanding comes from the mind, mastery comes from the soul]   Jeu 6 Sep - 14:28



Validation.


Tu es officiellement validé par un membre du staff, Edwood S. Aleister, tu rejoins par conséquent le groupe SORCIERS. Tu vas recevoir ta couleur et ton rang sous peu - quand le légume qui vient de te valider se bougera pour - mais en attendant, tu peux commencer à poster un peu partout dans le forum. Déjà, tu peux courir te recenser dans les différents registres : bottin des avatars, logement, métier de ton personnage ect. Ceci fait, tu peux venir ouvrir une fiche de liens, par ici. Par la suite, on t'invite à ouvrir un carnet pour tes divers rps, histoire de tenir au courant tout ce beau monde, et c'est par . Finalement, si tu as des questions ou quoi que ce soit à nous demander, tu peux le faire ou par message privé, ou en postant ici. N'oubliez pas non plus que pour rp par ici, il faut poster l'entête de rp au début de ce dernier, pour faciliter le boulot au staff (interventions, et autres) qui est disponible ici. Bon jeu, sur Anarkia !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anarkia.lebonforum.com

Contenu sponsorisé


♆ papiers d'identité.



MessageSujet: Re: Edwood Sullyvan Aleister [Understanding comes from the mind, mastery comes from the soul]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Edwood Sullyvan Aleister [Understanding comes from the mind, mastery comes from the soul]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The self imposed limitations of the underdeveloped mind.
» 01. Losing your mind
» 1.04 Where is my mind ?
» Well it´s been days now And you change your mind again ... feat Amber Helheim
» I remember when, I remember, I remember when I lost my mind. ₪ 27 mars, 20h21

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A N A R K I A :: Le commencement :: Rejoindre les Terres :: Ceux qui sont avec nous-