AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 down on every direction, got me hypnotized. (s+s)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Alyosha Volkov
♆ tell me, would you kill...
avatar


♆ papiers d'identité.
♆ race : Vampire (de Samael).
♆ âge : 1143 ans (et fou amoureux de Samael).
♆ métier : Fouteur de m**** (et amant de Samael à plein temps).
♆ célébrité : H. Christensen
♆ crédits : awake.
♆ messages : 515

♆ tell me, would you kill...


MessageSujet: down on every direction, got me hypnotized. (s+s)   Mar 13 Oct - 20:48



Down on every direction, got me hypnotized.
I'm hallucinating, going out of my mind.
@charlieputh


Une soirée en boîte de nuit. C'est samedi, et tu n'as pas pu refuser quand tu as reçu le message d'Alessia. Parce que tu as besoin d'un peu de détente, tu as besoin de souffler, de profiter de ta jeunesse et de ces soirées un peu débridées qui aident à lâcher prise. Bref, tu profites encore un peu de la piste de danse. La musique est bonne, les djs qui se relayent savent garder l'ambiance, c'est pour cette raison que vous venez souvent dans cette boîte. Il y a du monde, une bonne ambiance, et vous en avez pour votre argent. Tu ne sais pas si ton père approuverait totalement mais... Tu sais aussi qu'il a fait bien pire avant d'être marié à ta mère, tu ne l'appelles pas chaud-lapin pour rien. Oui, ça peut paraître décalé dit comme ça. Mais, disons que dans ta famille, il n'y a pas vraiment de sujets sensibles. Vous parlez de beaucoup de choses assez ouvertement, et des fois, c'est pas plus mal. Des fois seulement, puisque d'autres... Oui, parfois, Lyo te désespère un peu. Tu l'aimes, c'est ton père. Mais quand tu sais que rien que ton nom de famille en fait trembler certains... Faut dire qu'il veut le mieux, pour toi. Peut-être un peu trop. Il a déjà fait fuir plusieurs de tes petits amis, plus ou moins volontairement, e tu en viens à te demander s'il va te laisser être heureuse avec celui que tu aimes un jour. Bref. Ce jour n'est pas venu pour l'instant, pour la bonne et simple raison qu'aucun garçon n'est dans ton cœur, ni même dans ton esprit. Et c'est aussi pour ça, en partie, que vous êtes de sortie ce soir, vous, la petite bande de filles qui s'est dissipée dans la salle. Que de cœurs à prendre, n'est-ce pas ? Faut croire. Pourtant, le tien, il n'est pas à donner, pour l'instant. Peut-être car ta dernière relation ne s'est pas si bien finie. Heureusement que Lyokha n'en sait rien, il aurait été capable d'aller chez le type en question, tu le sais.

Bref, à nouveau. Tu te penches vers Allie, histoire qu'elle t'entende, dans cette musique qui sature la pièce. Elle fronce un peu les sourcils, mais finit par comprendre. Oui, tu comptes bien aller boire quelque chose. Tu as chaud, et tu ne comptes pas passer ta soirée à danser. Alors, tu zigzagues jusqu'à sortir de la zone où les personnes dansent. Tu sors de là, et tu tires un peu sur ta robe, vers le bas. Ce n'est pas qu'elle était remontée, mais un peu quand même. Déjà qu'elle est courte. Loin de toi l'envie de paraître vulgaire. Tu ajustes donc un peu ta robe, et tu files vers le comptoir, cherchant un trou dans la masse qui est agglutinée devant le travail des barmans. Tu veux juste une petite place pour pouvoir commander à ton tour. Mais... Ce que tu aperçois t'enchante bien plus. Il y a un brun, au comptoir. Un homme à qui tu donnes la trentaine maximum. Cheveux courts, grand, qui a l'air plutôt bien bâti derrière sa chemise blanche. Encore un peu mêlée à la foule, tu en profites pour le détailler. C'est... Qu'il a l'air plutôt charmant. Et le plus, c'est qu'il a l'air tout seul. C'est suspect, un peu. Peut-être qu'il attend quelqu'un. Qu'il a une petite amie. Ou encore qu'il est gay. Mais qu'est-ce que ça te coûterait d'essayer ? Rien, en effet. Ce n'est pas comme si tu cherchais le prince charmant de toute façon. Bref, assez dérivé, tu glisses une main dans tes cheveux, passant une longue mèche blonde derrière ton oreille, et tu files en direction du bar.

Tu arrives juste à côté de lui, et tu fais face au bar, le regardant un peu du coin de l'oeil. Il est grand en effet. Et encore, tu compenses bien avec tes talons, mais sans, tu te sentirais un peu petite devant lui. Bref. Le barman semble occupé. Tu en as pour un bout de temps, avant d'être servie, alors tu échappes un léger soupir. Tu plains un peu ces hommes et ces femmes, qui passent leur temps à servir des gens qui sont souvent ingrats... Enfin. Tu sens un regard posé sur toi. Le sien. Il faut dire que vous êtes proches, malgré tout. Ça ne te dérange pas, bien au contraire. Si tu peux attirer son attention au passage, tu ne dis pas non. Un fin sourire espiègle étire tes lèvres, alors que tu tournes un peu la tête vers lui, finalement. « Tu vas juste me regarder en silence, ou tu vas me payer un verre ? » Fais-tu finalement. Tu te permets enfin de le détailler. Il est vraiment mignon... Et il dégage un petit quelque chose. Un certain charme envoûtant et incompréhensible, le genre qui embrouille l'esprit, qui fait perdre la tête. Tes yeux rencontrent un détail qui te tracasse un peu, un léger pli au niveau du col de sa chemise. Tu lèves doucement la main, tes doigts rencontrent le tissu et rectifient le détail en questions. Ils frôlent malencontreusement – mais oui bien sûr – sa peau, et ton regard accroche le sien un bref instant. Puis tu le lâches, et tu en reviens à ta position initiale. Sa peau était glacée. Tu as percuté oui. Ce n'est pas un humain, c'est un vampire. Et c'est bien loin de faire la différence pour toi.

_________________

- I LOVED YOU SO MUCH, AND NOW IT HURTS SO BAD -
falling out of love is hard, falling for betrayal is worse, broken trust and broken hearts, i know. and now when all is done there is nothing to say, all we had is gone. tell them I was happy, and my heart is broken, all my scars are open, tell them what i hoped would be impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mirza
♆ Je m’enivre de ce poison, à en perdre la raison...
avatar


♆ papiers d'identité.
♆ race : Humain (de Lyokha)
♆ âge : 23 ans (et fou amoureux de Lyokha)
♆ métier : Intendant impérial en formation (et amoureux de Lyokha)
♆ célébrité : Ben Barnes
♆ crédits : Tatsuki
♆ messages : 1019

♆ Je m’enivre de ce poison, à en perdre la raison...


MessageSujet: Re: down on every direction, got me hypnotized. (s+s)   Jeu 15 Oct - 0:01



-Je t'avais bien dit qu'il y aurait de l'ambiance ici.
-En effet...
murmures-tu pour toi-même, puisqu'il ne t'entendra pas.

La musique étouffe tes propos mais ce n'est pas bien grave. Il n'attendait aucune réponse de ta part, étant plutôt déjà parti en quête d'une demoiselle à séduire cette nuit. Il y a des jours où tu te demandes de qui ton fils peut bien tenir ce besoin de séduire. Ni sa mère ni toi n'avez eu un tel comportement. Par contre, pour le nombre affolant de sorties sans protection rapprochée, tu sais que cela vient de la branche des Tudor. Il tient cela de toi, et ton cousin était pareil avant qu'il ne monte sur le trône. Cela t'amuse autant que cela t'inquiète. Ramiel n'est pourtant plus un enfant, il a récemment fêté ses vingt-neuf ans, il est tout à fait capable de se défendre seul. Tu y as personnellement veillé, avec le reste de ta famille. À ce jour, il te tient tête sans que tu ne retiennes trop tes coups. Ton fils est capable de se défendre face à un vampire et c'est rassurant de le savoir. Où est-il encore passé ? Ton regard sombre se tourne vers a piste de danse, à sa recherche. Mais rien. Tu ne le vois pas. Fronçant les sourcils, tu te concentres, te déplaces légèrement sur ton siège. Et c'est une poignée de secondes plus tard que tu le repères. Il est déjà en pleine discussion avec un groupe de trois filles. Un léger rire t'échappe et tu te détournes. Il n'a pas besoin de toi pour cela, et encore moins de ton autorisation. Alors tu laisses faire, même si tu attends impatiemment qu'il trouve la bonne, celle qu'il aimera, avec qui il voudra passer le reste de son existence. Celle ou celui d'ailleurs, cela n'a que peu d'importance à tes yeux et, de toute manière, tu es bien mal placé pour t'opposer à une relation entre deux hommes. Tout ce que tu souhaites, c'est qu'il soit heureux, peu importe avec qui. Tant que cette personne l'aime en retour et le rend heureux, tu ne demandes rien de plus. C'est ton seul souhait, celui d'un père pour son unique enfant.

Tu fermes un peu les yeux. Tu ne voulais pas venir en ces lieux. Mais Ramiel a raison : tu sors de moins en moins ces dernières années. Il faudrait peut-être que tu songes à te mêler aux autres personnes. Tu n'es pas quelqu'un de solitaire, tu as toujours été entouré de beaucoup de monde au palais. Gérer l'emploi du temps du personnel, les entrées et sorties de visiteurs, conseiller ton oncle. Oui, tu étais heureux là-bas. C'est toujours avec plaisir que tu retrouves l'agitation du palais impérial, mais tu as perdu ton rôle là-bas. Tu y as tes entrées parce que l'Empereur est ton cousin et qu'il te reste quelques connaissances là-bas, mais c'est tout. Quelqu'un s'assoit à tes côtés, ce qui t'arrache brusquement à tes pensées. Une demoiselle aux longs cheveux blonds, des yeux bleus pétillants, des traits fins et... Une robe noire, courte, qui la met bien en valeur. C'est un bien joli brin de femme que voilà. Un brin de femme très charmant et envoûtant à la fois. Sans t'en rendre compte, tu commences à la détailler, ton regard sombre glissant sur ses courbes... Puis remonte sur son visage, lorsqu'elle te pose une question. Si tu vas juste la regarder en silence ou si tu comptes lui payer un verre ? Un sourire amusé étire tes lèvres. Elle n'est pas timide. Cela te plaît.

-J'attends simplement que tu me dises ce que tu veux boire, Miss.

Elle remet correctement un pli de ta chemise, pli que tu n'avais même pas remarqué. Ses doigts chauds frôlent ta peau glaciale, t'arrachant un imperceptible frisson. Puis vos regards s'accrochent, le tien se perd dans ses deux perles d'azur. Si belles, si envoûtantes. Et lorsque le contact est rompu, une drôle d'impression embrouille ton esprit. Tu as l'impression d'avoir déjà vécu cette situation. D'où cela peut-il bien te venir ? Tu ne sais pas. Toujours est-il qu'elle finit par retrouver sa place initiale. Tu en profites pour te détourner quelques instants et interpeller l'un des barmen avant qu'il ne s'occupe d'un nouveau client. Tu le laisses prendre vos commandes : une vodka glace pour elle, qui te laisse à nouveau une impression de déjà-vu mais t'arrache toutefois un « Bon choix. » amusé lorsqu'elle fait son choix, et un verre d'alcool pour vampires pour toi. De toute manière, à quoi bon cacher ce que tu es réellement ? À rien, elle a déjà dû avoir quelques doutes lorsque sa peau a frôlé la tienne. Tu ne lui fais que confirmer ses doutes, si elle en avait besoin. Et pourtant, cela ne semble pas lui poser de problèmes. Bien vite, vos verres arrivent, tu payes la consommation et lui tends le sien.

-À votre santé et à cette soirée, Miss. fais-tu, levant ton verre à hauteur de tes yeux dans sa direction.

Tu fais peut-être un peu trop de manières, Samael. Sans doute, même. Mais ce n'est pas bien grave, tu es ainsi, un peu vieux-jeu comme dirait ton cher fils. Comme sorti d'une autre époque, à ta manière. Mais cela plaît, parfois. Tu as un tempérament différent de bien des jeunes d'aujourd'hui. Tu es plus calme, plus mûr. Mais toujours aussi réticent à l'idée d'aller danser. Pendant que tu réfléchissais, sirotant ta boisson, elle a fini la sienne et commence à t'entraîner vers la piste de danse. Tu résistes un peu, visant ton verre, tentant de protester.

-C'est une très mauvaise idée, je danse très mal... tentes-tu, en vain.

Elle n'en a que faire, et t'amène quand même au milieu des autres danseurs. Tu n'es pas tout à fait à l'aise. Il y a trop de monde, trop d'humains et ce n'est jamais un bon plan lorsqu'on est un vampire. Tu maîtrises certes ta soif, l'alcool engourdit ton instinct de prédateur, mais tu crains les dérapages. Ou plutôt, tu les craignais jusqu'à ce qu'elle commence à danser. Si tu n'étais pas mort depuis déjà plusieurs décennies, ton rythme cardiaque se serait sensiblement accéléré. Tu aurais même peut-être rosi. Par tous les dieux de la Terre, cette fille est tellement magnifique. Tellement sexy aussi. Tu te mordilles la lèvre, hésitant quelques secondes. Tu devrais t'éloigner, ce serait plus prudent. Et pourtant, tu restes. Tu danses avec elle, serrés. Très serrés. Tu sens presque la chaleur de son corps contre le tien. Non, tu la sens, cette chaleur, lorsque tes mains viennent se poser sur ses hanches. Geste osé pour quelqu'un comme toi, et pourtant sans arrière-pensée aucune. Tu ne fais que la garder contre toi pour cette danse. Miracle imprévu, tu te surprends à aimer danser. La température monte d'un cran, tes sens sont fixés sur elle, son odeur t'enivre. Te rapprochant un peu plus encore, tes lèvres viennent au niveau de son oreille, soufflant quelques mots à son unique intention.

-Tu danses extrêmement bien... Je suis un piètre cavalier, tu mérites bien mieux...

Elle mérite mieux. Bien mieux que toi. Elle est jeune, elle est belle, pleine de vie. Elle mérite une histoire avec un garçon de son âge, quelqu'un qui sait danser, qui saura l'écouter, qui partagera ses sujets de conversation. Et cette personne, ne peut-elle pas être toi ? Non, tu n'en as pas l'impression. Parce que, enivré par tout son être, tes lèvres descendent encore un peu, venant frôler son cou. Elle est si belle... Tu as envie de... Non. Non. Tu t'arrêtes et te redresses. Pas question. Qu'allais-tu faire ? Déposer un baiser sur sa peau. Tu te l'interdis. Tu devrais t'éloigner, laisser cette demoiselle vivre sa vie d'humaine. Tu devrais oui. Et pourtant tu restes là, planté au beau milieu de la piste de danse. À la regarder, cette angélique apparition.

_________________


I'm addicted to you, hooked on your love, like a powerful drug I can't get enough of. Lost in your eyes, drowning in blue, out of control, what can I do ? I'm addicted to you !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

down on every direction, got me hypnotized. (s+s)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quel leadership , quelles pratiques de direction pour Haiti?
» Que signifie direction de la circulation de la PNH ?
» Geole n°2 Amandine 26 ans assistante de direction
» ROTULES DIRECTION
» Direction: les nuages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A N A R K I A :: Un autre regard :: Regard vers le passé :: Dans une autre vie-