AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 casino royale † aleksandr.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Leonardo N. Luciano
♆ tell me, would you kill...
avatar


♆ papiers d'identité.
♆ race : Vampire (de Samael).
♆ âge : 1143 ans (et fou amoureux de Samael).
♆ métier : Fouteur de m**** (et amant de Samael à plein temps).
♆ célébrité : H. Christensen
♆ crédits : awake.
♆ messages : 515

♆ tell me, would you kill...


MessageSujet: casino royale † aleksandr.   Ven 1 Mar - 15:16



casino royale


Aleksandr & Lyokha
DATE ► quelques temps après le 1000ème bal de sanguinem luna.
HEURE ► le soir, la nuit est tombée.
MÉTÉO ► c'est la nuit, la neige est encore là mais en quantité moindre, puis, on est à l'intérieur, on s'en fiche !
LIEU ► casino de sanguinem luna.
STATUT ► privé.
RÉSUMÉ ► lyokha et Aleksandr ne se sont pas recroiser depuis le bal de SL, ce soir, c'est soirée tribale au casino ; beaucoup de vampires et autres sont présents pour l'occasion, Lyokha en fait bien entendu partie. Il reste sur ses gardes, mais ne se doute pas que quelqu'un est là, juste derrière.
VOX POPULI ► nop, ce sera assez sanglant comme ça. Arrow

crédit icônes ©️ hollowart

_________________

- I LOVED YOU SO MUCH, AND NOW IT HURTS SO BAD -
falling out of love is hard, falling for betrayal is worse, broken trust and broken hearts, i know. and now when all is done there is nothing to say, all we had is gone. tell them I was happy, and my heart is broken, all my scars are open, tell them what i hoped would be impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Leonardo N. Luciano
♆ tell me, would you kill...
avatar


♆ papiers d'identité.
♆ race : Vampire (de Samael).
♆ âge : 1143 ans (et fou amoureux de Samael).
♆ métier : Fouteur de m**** (et amant de Samael à plein temps).
♆ célébrité : H. Christensen
♆ crédits : awake.
♆ messages : 515

♆ tell me, would you kill...


MessageSujet: Re: casino royale † aleksandr.   Ven 1 Mar - 15:16

Casino Royale.


Le casino de Sanguinem Luna. Un de tes lieux favoris, un de ces endroits où tu viens si souvent passer tes soirées... Il faut dire que, en plus d'être un lieu de perdition par excellence, c'est aussi un endroit très animé, de jour comme de nuit ; on ne fait plus tellement la différence, quand on vit ici. On ne fait plus non plus la différence quand le temps devient une notion plus qu'abstraite. Pour toi, le temps, ce n'est que pour les mortels. Et ils sont bien rares, ceux qui osent s'aventurer par ici... Et quand il y en a, ce sont souvent des naïfs, des inconscients qui ont suivi une créature de la nuit, pour atterrir par là. Il ne faut pas croire, pour tout non vampire, les parages peuvent être dangereux... Tu souris, rien qu'à cette pensée. Ce soir, c'est un peu soirée portes ouvertes. Les gérants du casino ont décidé de sortir le grand jeu ; soirée tribale. Quelle idée, franchement... Encore des fantaisies de la part du grand directeur. Enfin, au moins, il y a encore plus de monde que d'habitude, et tu aimes ça. Car s'il y a plus de monde, il y a forcément plus d'humains. Et donc, plus de raisons de venir faire un tour par ici...

Les mains dans les poches, tu arrives donc dans le bâtiment, plutôt bien accompagné, puisque Lucky te suit, non loin derrière. Ils ont mis le paquet, c'est vrai que c'est plutôt pas mal comme thème ; assez exotique, certes, mais intéressant ! Il y a de tout pour en mettre plein la vue aux visiteurs : des torches de bois, enflammées, des statues tribales, des masques, des plantes, des créatures plus ou moins effrayantes, d'énormes serpents... Pas étonnant que ce lieu soit réputé pour être l'un des lieux les plus animés ! La blonde te rejoint, et tout deux, vous avancez, passant à la gauche d'une cage dorée, au cœur de laquelle se chamaillent deux gros félins. Tu risques d'en croiser du monde, ce soir ! Et cela peut te ravir autant que te désespérer... C'est vrai quoi, tu ne vas pas avoir une minute à toi... Entre éviter ceux qui cherchent à t'ôter la vie, et serrer la main de tes alliés... La soirée promet d'être complexe ! Enfin, tu vas composer avec, comme toujours.

Un baiser sur la joue, et la demoiselle qui t'accompagnait file déjà vers une table de jeu. Soit. On t'abandonne, et maintenant, c'est à toi de trouver une distraction ! Jouer ? Non, comme tu le pensais plus tôt, tu n'en auras pas le temps. Alors, tu flânes, à droite, à gauche. Tu profites du spectacle, puisque cela te détend, te fait oublier tous tes problèmes, et notamment un certain brun, qui en sait un peu trop sur toi à ton goût. Mais, ce ne sont pas les seules raisons de ta venue ici, pas vrai ? Non. Pas depuis que tu le cherches, lui. Aleksandr Loukian Volkov, en personne. Ton frère, celui que tu hais tant. Tu l'as loupé, pendant des centaines d'années, et voilà qu'il réapparaît... où était-il ? Comment tu as fait pour ne pas te rendre compte de ta présence pendant toutes ces années ? Tu n'en as aucune idée. Mais l'important, c'est qu'il est bel et bien de retour aujourd'hui ! Et il va souffrir, ça, tu te le promets. L'autre jour, tu l'as aperçu au 1000ème bal de Sanguinem Luna, il était là, tu aurais pu tenter de le tuer, sur-le-champ. Mais tu n'as même pas cillé... Non, rien. Tu as préféré laisser passer les choses. Pourquoi ? Car tu n'aurais aucune satisfaction à le tuer directement. Non. Tu préfères le surveiller, le laisser tranquille... Et tuer tout ce qu'il peut aimer, avant d'en finir avec lui. La mort, ce n'est pas un châtiment suffisant pour lui, d'après toi. Tu préférerais mille fois le voir souffrir.

« Lyokha ! » Toujours avec ce même sourire aux lèvres, tu te retournes vers la personne qui vient de t'interpeller. Leonard. Un autre de tes amis de la communauté vampirique... « Approche donc, il nous manque un joueur ! » Bah, tu n'as pas tellement envie de jouer, mais pour le coup, tu ne veux pas dire non. Leonard, c'est un bon pote à toi, un vampire bien plus jeune certes, mais, tu sais que tu peux compter sur lui, comme lui peut compter sur toi. Secouant légèrement la tête, tu viens alors t'asseoir à ses côtés, on distribue les cartes, tu regardes ton jeu. « Bien, si tu veux, mais je ne reste que pour deux tours, j'ai du monde à voir... » Il te gratifie d'un sourire, et la partie commence enfin vraiment. Premier tour, ton jeu est vraiment mauvais. Alors, tu te couches, au risque de perdre ce que tu pourrais miser par la suite. Second tour, c'est une autre affaire ; ton jeu est tout aussi nul. Tes cartes sont faibles, tu ne fais même pas un brelan... Bref, rien de bien glorieux. Mais cette fois, tu refuses de laisser tomber. Tu vas jouer du bluff, un petit peu. Tous les joueurs à cette table, ne sont pas forcément aussi expérimentés que toi, alors, autant en profiter ! Affichant une moue désespérée, tu mises les trois quart de ce qu'il te reste. Deux s'aventurent à suivre, tu laisses faire. Et tu donnes tout le reste. Oui, c'est un superbe tapis que tu viens de faire là ! Tout le monde se couche, tu montres tes cartes. Prosternés, ils constatent tous que tu as bluffé ; certains ruminent, d'autres te foudroient du regard. Les plus anciens, eux, sages comme ils sont, préfèrent en rire. Toi, tu récupères un jeton, puis t'adressant au croupier, tu reprends la parole. « Allez, redistribuez tout cela à ces messieurs. » L'argent, ce n'est pas ce qui te manque, alors, franchement... Oui, l'homme s'exécute, et à parts égales, distribue tes jetons. Un signe de tête à Leonard, et tu disparais déjà, vers d'autres attractions.

Et notamment le bar, gigantesque, qui n'est pas bien loin. Tu t'en approches, commandant un verre de sang. Rapidement, tu te retrouves avec ta commande à la main, filant à nouveau à travers le casino. Tu marches sans but, à distribuer un peu de ton temps à chacun, à sourire, serrer des mains, partager quelques mots vite fait. Mais il te manque quelque chose, et cette fameuse chose, c'est bien lui, Aleksandr. Au final, c'est un peu à celui qui tombera sur l'autre le premier... Et tu détestes ça, car si tu es très joueur, lui aussi sait l'être.

_________________

- I LOVED YOU SO MUCH, AND NOW IT HURTS SO BAD -
falling out of love is hard, falling for betrayal is worse, broken trust and broken hearts, i know. and now when all is done there is nothing to say, all we had is gone. tell them I was happy, and my heart is broken, all my scars are open, tell them what i hoped would be impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Aleksandr L. Volkov
♆ never let me go.
avatar


♆ papiers d'identité.
♆ race : vampire
♆ âge : 1147ans
♆ métier : tueur a gage
♆ célébrité : sebastian Stan
♆ crédits : L@eTi
♆ messages : 70

♆ never let me go.


MessageSujet: Re: casino royale † aleksandr.   Lun 11 Mar - 17:06

Quand j’y repense je deviens fou... Voilà plusieurs siècles que je n’avais plus entendus parler de lui! Plusieurs siècles que je voulais sa mort mais qu’il semblait devenir fantôme. Et là alors que j’étais venue pour ne pas faire de vagues... alors que j’avais promis d’être un gentil chien pour une fois... Là le voilà qui se retrouve à deux centimètres de moi! Mais pourquoi?! Pourquoi juste au moment où je ne pouvais pas l’exterminer? pourquoi? Je me fichais du reste mais là... Mais là! Je voulais sa peau! Sauf que mon image doit rester secrète! Je l’avais promis! Puis... je risquais de perdre gros alors non. Je ne donnerais pas ce plaisir à mon frère... Car oui la personne dont je parle est bien mon frère ce traitre! Il m’a échappé une fois il ne recommencera pas!

Oui au bout de 1200 ans ma haine reste aussi forte... oui mon envie de la venger n’a pas bougé! Oui SA trahison ne fait encore plus mal que les autres. Il était mon frère le seul, le vrai a mes yeux! Celui que j’aimais comme tel. Il aurait dû la protéger! Il savait mon amour pour lui! Il savait qu’elle était ma vie! Mais non... Non il a préféré la laisser mourir. Il a préféré LE laisser l’assassiner, elle et mon bébé! Il a laissé mon ignoble pater massacrer ce qui était la chance de ma vie! Sans parler de lumen... Ma petite Lumen. Pas de mon sang mais ma petite quand même. Elle a eu une vie minable par leur faute. Mon père avait massacré ma vie et mes frère et soeur avaient laissé faire!


Toute mon enfance j’avais dû fuir les tentatives multiples de mon père pour m'ôter la vie! Et tout ce temps les autres n’avaient jamais bougé les petits doigts pour moi! Je l’avais accepté! Mais qu’on s’en prenne à Nastasia, Lumen et mon bébé... Nan jamais! Voilà la raison qui me pousse à vouloir le massacre de tous les miens! Non pas seulement une partie... Trois de survivant c’est bien trop pour moi! Il fallait qu’ils meurent tous! Et dans les mêmes souffrances que mon père était mort! Pour elle; . Pour ma Nasti! Pour ma famille. Il n’y a pas un matin ou je ne ferme pas les yeux avec son visage en pensées! Même après tant de temps je ne trouve en aucune fille sa grâce à elle. Aucune n’aura mon coeur au point qu’elle l’a eu. Aucune n’aura mon coeur du tout car je n’ai plus de coeur! c’est l’avantage! Maintenant je peux tuer à volonté je n’ai plus remordu! Plus après ça!

Enfin bref voilà plusieurs jours qu'obséder par cette rencontre inattendue où j’avais dû faire comme si de rien n’était, j’étais partis dans l’idée de reprendre ma chasse! Ma première chasse! Celle de massacrer ma famille restante! Pour cela j’allais commencer par le premier trouver tout simplement! Je m’étais donc renseigné! Il m’avait fallu plus d’une soirée pour le retrouver oui... Mais ce soir j’avais une bonne piste! Le casino! À peine arriver je le remarque!

Oui il est trop repérable à se pavaner comme un paon! Une honte voilà ce qu’il était pour moi! On devait savoir ravaler sa fierté dans la haute société! Lui ne faisait que s'exhiber! Je décide d’attendre un peu avant de me jeter sur lui. Oui en fait je veux le voir agir en crétin un peu. Je veux voir qu’au fond il est le même crétin qu’il y a 1000 ans! J’attends donc le suivant de très loin en me fondant dans la foule. Il joue rapidement puis redistribue son bien comme un gentleman... Pour qui veux-tu te faire passer Lyo? Tu es tout sauf ça et tu le sais. Je le suis jusqu’au bar le voit prendre sa commande et s’éloigner... je continue à le suivre... Mais je me lasse de mon propre jeu... alors je m’approche. Puis quand personne nous séparer bien qu’il n’ait pas encore remarqué ma présence je me lance:

-Woaw ! Mais je rêve! Je n’en crois pas mes yeux! Le brillantissime Lyokha Volkov devant moi! Pincez-moi !

J’avais pris un ton de gamine à peine puberte. Mon oeil lancé des éclairs mais mon ton était des plus calmes. Je ne voulais pas l’abattre juste pour le tuer... je voulais m’amuser avec lui comme un tigre avec sa proie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Leonardo N. Luciano
♆ tell me, would you kill...
avatar


♆ papiers d'identité.
♆ race : Vampire (de Samael).
♆ âge : 1143 ans (et fou amoureux de Samael).
♆ métier : Fouteur de m**** (et amant de Samael à plein temps).
♆ célébrité : H. Christensen
♆ crédits : awake.
♆ messages : 515

♆ tell me, would you kill...


MessageSujet: Re: casino royale † aleksandr.   Jeu 21 Mar - 20:34

Ce genre de soirée est plutôt courante, par ici. Après tout, Sanguinem Luna et plus particulièrement ce casino, sont réputés pour être des lieux de perditions par excellence... Ici, on peut être qui l'on veut. Ce qui compte réellement, c'est la manière dont-on joue. Non pas à une table de poker, ni même à la roulette. Ce qui est important, c'est comment on s'y prend avec les autres. La plupart des personnes ici ne me connaissent que de nom, et encore, faut-il que ce soit le bon ; tant d'identités bidons circulent pour un seul et même visage qu'est le mien... Théodore, Skylar, Hannibal, Armand, Lorenzo, Leonard, et j'en passe... Que de bobards qu'ils ont tous gobé ! Les seules personnes qui me connaissent réellement ici se comptent sans l'ombre d'un doute sur les doigts de mes deux mains. Ce qui fait... Bien peu. Bref, je ne suis pas venu ici pour me plonger dans de longues réflexions philosophiques, mais plutôt pour profiter de la soirée ! Que croyez-vous, il faut bien trouver quelques occupations, quand vous savez que le compteur de votre vie est définitivement bloqué... L'immortalité, c'est bien long, et la seule chose qui nous reste à faire, c'est tuer l'ennui avant que lui ne vous tue.

Avançant tranquillement à travers la foule, je ne sais pas trop vers où aller. Quelqu'un va bien finir par m'interpeller, de toute façon... Mais en attendant, je fais le tour, j'observe les environs. Qui donc est-ce que je cherche du regard ainsi ? Hinhin. Un certain Volkov. Pas Finnick. Pas Zéphyr. Lui. Aleksandr. Lui qui m'a nargué l'autre jour, à la réception de Sanguinem Luna... Lui que j'aurais voulu égorgé, avec un pic à glace si rien de plus intéressant ne me serait tombé sous la main... Mais non, j'ai dû me retenir. Terrible pas vrai ? Lui que je rêve de voir mort, la tête au bout d'un pieu de bois... Enfin, je dois me réjouir : il sait que je suis toujours en vie, il en va de même pour moi, le jeu peut alors vraiment commencer. Je ne sais pas combien de temps ce petit jeu, cette traque durera, je ne connais pas encore le vainqueur de cette partie de chasse, tout ce que je sais, c'est qu'elle promet d'être sanglante et... Excitante ! C'est en partie pour cela que je suis ici aussi... Je sais que je peux le croiser n'importe où, maintenant. Lui doit certainement faire de même : me chercher, dans les moindres recoins de cette grande planète qu'est Anarkia. Il ne reste plus qu'à savoir lequel tombera sur l'autre le premier...

Je joue rapidement avec un ami, à une table. Rien de bien important à mes yeux, alors, je fais redistribuer ce que je viens de leur dérober. C'est le jeu, certes, mais ce n'est pas ainsi que j'aime procéder... Et puis, si ce soir j'étais vraiment venu pour jouer, je serais depuis un bout de temps déjà à une des plus grandes tables de jeu... Pas ici. Bref, je retourne donc flâner à travers l'immense casino, faisant avant une escale au bar où je récupère un verre avant de continuer ma petite promenade. Il me faut quelque chose pour m'amuser. Non pas des partenaires de jeu, plutôt... Quelqu'un avec qui m'amuser. Quelque chose d'humain, de préférence... Mais ce n'est pas si simple, par ici. Et puis, je n'ai pas le temps de faire un pas de plus que quelque chose, ou plutôt quelqu'un vient m'interrompre... « Woaw ! Mais je rêve! Je n’en crois pas mes yeux! Le brillantissime Lyokha Volkov devant moi! Pincez-moi ! » Une voix de gamine devant son idole, d'adolescente en quête d'une prince charmant, bref, certainement pas la voix naturelle d'Aleksandr. Cachant ma surprise, je me retourne d'ailleurs pour lui faire face. C'est bel et bien lui, qui se tient juste devant moi... Je serre les dents. Non pas que l'achever sur place me démange mais... Un peu quand même. Je le détaille, lui qui est toujours le même, mais pire encore, toujours en vie. Finalement, glissant mes mains dans mes poches, je souris. S'il croit qu'il me déstabilise ainsi à jouer avec mes nerfs, il se met le doigt dans l'oeil jusqu'au coude. « Aleksandr... Moi aussi, je suis ravi de te revoir. Mais dis-moi mon brave, t'as avalé un glaçon de travers ? » Je hausse un peu les sourcils, toujours dans cette attitude de provocation. Il veut jouer ? On va jouer ! Du bout des doigts, je touche le couteau replié au fond de ma poche... Non, je ne vais pas l'attaquer en public, même si c'est plutôt tentant... Et puis, je n'en ai pas le temps de toute façon, quelqu'un vient nous interrompre.

Lucky est alors revenue vers moi. Ce n'est pas tellement le moment, mais bon, je ne rajoute rien, me contentant de regarder le frère qui est juste devant moi. Ce frère que je rêve d'étriper sur l'instant ! « Lucky, je te présente Aleksandr. » Je secoue légèrement la tête de gauche à droite, me retenant d'ajouter à la suite une liste de qualificatifs qui lui iraient si bien. Le bâtard. Le traître. Le monstre. Ces mêmes mots qui me collent à la peau. Elle le regarde longuement, et étrangement, elle paraît un peu gênée de la présence de l'autre ici. Pourquoi ? Je n'en sais rien. Je la regarde faire, alors qu'elle l'embrasse au coin des lèvres. D'accord, j'ai dû louper un épisode. Encore quelque chose sur quoi je dois me tenir informer... « J'ai déjà rencontré Monsieur. Je passais juste pour te dire que je partais en coulisses pour me préparer, au cas où tu me cherchais. Sur ce messieurs, au plaisir de vous compter parmi les spectateurs. » Sans plus de cérémonie, elle s'en va alors. C'est vrai que pour le spectacle de ce soir, elle fait partie des danseuses... Mais bref, voilà qui me laisse perplexe un instant. Amical, presque fraternel, je tape gentiment l'épaule de l'autre. « Ca fait un bout de temps que je ne t'ai pas vu, Aleksandr. Ça te dirait de me raconter ce qui s'est passé pendant toutes ces années autour d'un verre ? » Souriant un peu plus, je m'approche encore un peu de lui, soufflant à son oreille quelques mots. « Tu ne pourras pas me tuer ici, devant tout le monde, et moi non plus. Alors, profitons de la soirée, sauf si tu veux vraiment en finir avec ta vie. » Clairement je lui annonce la couleur : la seule issue possible de notre petit jeu, c'est ma victoire. Je ne peux pas douter là-dessus, j'en suis presque sûr.

Soupirant un peu, je hausse les épaules. « Tu sais quoi, fait comme tu veux. Profite de la vie, puisque ce sont tes dernières heures sur cette planète. Et si l'envie t'en prend, rejoins-moi. » Du menton, je désigne une table un peu plus loin. Une table encore libre, pour boire un coup, avec celui que je n'ai pas vu depuis longtemps... Des années, sans savoir ce qu'était devenu l'autre. Des années à rester dans l'ignorance, en espérant se croiser au détour d'une rue. Des années à aiguiser ses mots et ses armes, dans l'espoir d'avoir vengeance.

_________________

- I LOVED YOU SO MUCH, AND NOW IT HURTS SO BAD -
falling out of love is hard, falling for betrayal is worse, broken trust and broken hearts, i know. and now when all is done there is nothing to say, all we had is gone. tell them I was happy, and my heart is broken, all my scars are open, tell them what i hoped would be impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Aleksandr L. Volkov
♆ never let me go.
avatar


♆ papiers d'identité.
♆ race : vampire
♆ âge : 1147ans
♆ métier : tueur a gage
♆ célébrité : sebastian Stan
♆ crédits : L@eTi
♆ messages : 70

♆ never let me go.


MessageSujet: Re: casino royale † aleksandr.   Sam 13 Avr - 20:42

Je le suit... Je ne rate rien de ces faits et gestes. Il est ennuyeux! Pire il est faux... il se fait passer pour un autre continuellement. Moi aussi me direz vous quand je ne montrais pas mon côté assassin. Mais non... Non... Moi je reste égal a moi même un minimum. Sauf a ce fichu bal ou le président me tenait mais en général les gens qui me côtoyaient savaient très vite que j’avais un coté noir en moi. Je ne le cachais pas. Je ne me faisais pas passer pour un sain. Mon frère, lui, fait croire qu’il est tout puissant et tout gentils en même temps. Mais les gens qui le voient savent-ils ce qu’il m’a fait? Savent-ils ce qu’il a oser laisser faire a son propre frère? Non... Ils doivent mieux savoir tient l’histoire du frère assassin qui bousille sa pauvre famille. Ce type est un pourrit. Je le hais!

Alors pourquoi ne pas le tuer de suite? Parce que ça n’est pas drôle simplement! Pourquoi le tuer sans même le faire souffrir alors que je peux prendre le plaisir de voir son regard me supplier de l’épargner comme moi je l’aurais supplié de protéger Stasia. Je voulais aussi préserver un minimum mon image. Qu’importe que les gens ignorent mon vrai métiers... Ou même qu’ils voient ma vrai nature ouvertement... Par contre tous connaissent ma finesses... Et tuer ainsi lâchement et par surprise un individus ne me ressemble pas. Voilà les raisons principal de ma patience.

Mais que voulez vous ma patience a des limites! et comme je m’ennuis je décide de faire «mumuse» a ma façon. Personne entre nous mais beaucoup de monde autours de nous! Un sourire taquin aux lèvres je joue mon personnage préféré. Enfin celui que j’aime le plus quand il s’agit de me moquer des autres! Les gens autours de nous se taise surpris de mes propos et de ma comédie. Moi je reste tellement zen face a tout ça. Puis il se retourne. Oui il veut voir qui a dit ça. Se doute-t-il déjà de qui je suis? Peut-être... Mais que c’est plaisant de savoir qu’on mène le jeu... De sentir sa vengeance si près...

Il serre les dents et moi je jubile carrément. Ses mains dans les poches il se reprend très vite tout de même. Sa réplique me fait sourire franchement. Un regard qu’on pourrait facilement attribué a un homme simplement heureux de retrouver son frère, sur mon visage et je hausse les épaules en levant les mains.

-Que veux tu mon prince... Te voir me rend toute choses....

Je garde une voix a mi chemin entre la mienne et celle faite précédemment. La joie qu’on lit sur mon visage est simplement celle de savoir que je suis tout prés de tenter de le tuer. Puis avant qu’il ne m’ai répondu on voit une jeune femme s’approcher de nous. Hum... Lucky! Je la regarde a la fois surpris de la voir ici et en même temps méfiant. Après tout je sais que trop qui elle est pour mon frère. En gentleman celui-ci se permet même de faire les présentation! Quel imbécile il a encore et toujours un temps de retard! Je sourit de plus belle. Oh oui mon frère et un crétin ... le même crétin qu’il y a 1000 ans! Et dire qu’enfant il était mon frère dans tout les sens du terme! Celui pour qui j’aurais tout fait... Le seul de ma famille que j’aimais vraiment. Mais l’éducation de mon père et sa pouffe avait hélas tout pourrie en lui! Alors maintenant je n’ai plus qu’a avoir honte de lui et toute trace d’amour a possiblement disparut de mon coeur ...

Lucky semble un peu gêné de me voir... Moi ça m’amuse encore plus! Elle sait qui je suis et pire connait plus de moi que ses simples descriptions à Lyoka. Elle s’avance vers moi et instinctivement je lui rend son baisé. Elle reste délicieuse cette femme. Elle a un de ses corps! A faire revivre un mort... Enfin si on peut dire. Durant cet échange très bref de nos lèvres collé l’une à l’autre je lance un regard a mon frère. vous savez ces regard qui en disent long... Ces regard qui laissent envisager des choses pas net ... Je souriais le laissant se faire tout les films du monde! Elle lui dit alors qu’elle me connait. Je secoue mes sourcils m’amusant de la situation. Il apprendra bien assez vite comment on se connait Lucky et moi... Puis elle explique qu’elle va en coulisse.

-Hum... Dommage... Si les retrouvailles familiale n’avait pas été pour ce soir j’aurais tenter de vous voir les filles...

Je faisais un petit regard provoquant a mon frère alors que la miss disparaissait sans même écouter la réponse. Mais qu’importe le principal intéressé l’avait entendu lui!

Cependant je dois admettre que je suis un peu surpris de le voir me taper sur l’épaule. Hum... A quoi joue-t-il... on pourrait se le demander;.. Sauf que je connais mon frère et je sais donc qu’on doit toujours s’attendre a tout avec lui! Je l’écoute et sourit... Lui raconter tout... J’avoue que la seule pensées d’apprendre son bonheur passé me porte sur les nerfs...

puis il me murmure des paroles a l’oreille. Je rigole sarcastiquement. D’un geste je lui fait comprendre que je le suit. Puis calmement je m’assoie a ses côté. Je dois me plier a son jeu et encore un détail qui m'agace. Mais soit... Il dit vrai sur un point... je ne peux pas le tuer devant tout ce monde. Mais il a tord sur un point... De nous deux je gagnerais ... J’en suis sure... Une fois installer je me tourne vers lui l’air de rien.

Hum... Mon très cher frère... Tu oublis que je suis le plus fort des deux... Tu peux toujours croire que tu arriveras a tes fins mon petit ... mais ce sont des illusions. Enfin tu as toujours été un rêveur en retard d’un temps...

Je me tournais alors vers la piste de danse

-Donc ce soir c’est notre chère Lucky qui danse... Etrangement je l’aurais presque oublier... C’était pourtant bien la première raison de ma venue ici... Enfin la première raison de mon désir de venir ici;.. Il s’est amplifié en comprenant que tu y serais... Tu vois je t’ai déjà battu sur ce point... Et toi tu as bien profité des 1000 dernières années que je t’ai gracieusement offert? Père adorerait savoir un de ses cher enfants vivant dans les hautes sphère de ce monde... Un pourriture tel que lui...

Je commandais un verre alors que de la musique se faisait entendre et calmement je l’écoutais surveillant mon frère.




hj: dsl du retard et de la qualité... avec le boulot j'ai l'impression de marcher au ralentit en ce moment... TT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


♆ papiers d'identité.



MessageSujet: Re: casino royale † aleksandr.   

Revenir en haut Aller en bas
 

casino royale † aleksandr.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» |G.Royale|
» Une fleur de Lys pour l'Allumeuse Royale
» [Lieu] La Feuille Royale
» Casino de Voilaroc
» Chantier naval de la Marine Royale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A N A R K I A :: Sanguinem Luna :: Leporem :: Lieux divers :: Casino-